Madeleine, 29 ans

27 Nov Madeleine, 29 ans

Madeleine, 29 ans, qui fréquentait déjà la piscine, évitait les heures d’affluence par peur d’être bouscu­lée et éclaboussée . Les yeux tou­jours fermés, elle avait la hantise d’aller là où l’on perd pied et de nager sur le dos. «Là, c’est parti. Je me sens à l’aise, avoue-t-elle. Non seulement j’ouvre les yeux sous l’eau mais je commence à y prendre plaisir».