Témoignage de Myriam

05 Juil Témoignage de Myriam

Bonjour Yvan,

J’ai annoncé hier soir aux MNS que j’arrêtais les ateliers.

En effet, j’ai commencé avec Osez l’eau mi-octobre 2009 par un stage week-end qui a été une révélation (dans le groupe de Laurence). Avant, je ne supportais l’eau que jusqu’en haut des cuisses et pas question de mettre la tête dans l’eau. Après quelques heures, j’étais allongée sur l’eau, la tête dans l’eau, le dimanche j’ai sauté dans le grand bain à côté de l’échelle !

Jamais je n’aurai cru cela possible pour moi ! Encouragée, je me suis inscrite aux ateliers, que je n’ai jamais ratés. Et j’ai appris la brasse avec Aurélie et Delphine ; elles m’ont même appris à sauter et plonger, et à nager sans avoir pied. Mais il a fallu laisser la place dans ce groupe et Laurence a estimé que je pouvais aller dans le groupe 4 avec Sébastien et Olivier (après un petit passage dans le groupe 3). Donc là que du « sans avoir pied ». Et on a commencé le crawl qui me pose quelques soucis. Les dernières semaines, derniers mois ont été plus difficiles, j’allais aux ateliers avec des pieds de plomb car j’arrivais à saturation. Peut-être à cause du découragement de ne pas bien réussir en crawl, me voyant tellement plus nulle que les autres du groupe…

Hier, j’ai eu l’occasion de remercier personnellement André et Serge et :

Laurence qui m’a appris le B-A BA : bravo pour son savoir-faire, son humour, sa façon de dédramatiser

Delphine qui m’a appris les mouvements pour la brasse, qui m’a fait prendre confiance en moi

Sébastien que je remercie pour sa patience et pour m’avoir boostée et encouragée, parfois forcée.

Je les remercie tous ainsi qu’Aurélie et Olivier (absents hier) pour leur infinie patience. Je les admire et les félicite tous pour cette immense qualité.

Même si j’arrête les ateliers, j’aimerais quand même être encore tenue au courant des différentes activités, stages. Il n’est pas dit que je ne retournerai pas à Maurs en 2015 !

Merci à toi et André d’avoir créé Osez l’eau qui rend service à tant de personnes ! Je vous souhaite de continuer encore très longtemps.

Maintenant que la retraite est arrivée, je me prépare à vendre ma maison pour déménager dans le Sud-Ouest et me rapprocher de ma fille au sud de Toulouse et aussi de 2 frères (à Perpignan en Toulouse) et 2 cousines (à Perpignan et Villeneuve sur Lot).

Bises

Myriam