FAQ

Questions et réponses les plus fréquentes

 

Quelles sont les origines de la peur ?

Des traumatismes rangés dans l’inconscient et qui réapparaissent devant l’élément :

  • On m’a poussé, je suis tombé à l’eau, j’ai cru que j’allais mourir.
  • j’ai assisté à une noyade
  • j’ai eu très peur.

 

Une culture familiale : mes parents, mes grands –parents, mes arrières grands –parents ont transmis leur peur de l’eau de génération en génération : Ne t’approche pas de l’eau : tu vas te noyer !

 

* Les cultures locales : les habitants proches des rivières, de la mer, des lacs ont souvent mis en garde leurs enfants, par crainte d’un accident, de ne pas s’approcher de l’eau,parfois dans des proportions irraisonnées , laissant des traces dans l’inconscient.

* Des conséquences de notre vie intra-utérine , et de notre naissance.

 

Vais-je parvenir à me détendre pour me laisser flotter sur l’eau ?

* Pour être bien dans l’eau, il faut accepter de se centrer sur soi, de se laisser porter, de lâcher prise, de se laisser envelopper, bref de se faire confiance. Petit à petit , et en respectant vos émotions , votre propre rythme , vous prendrez conscience que l’eau vous porte, grâce à des exercices où vous trouverez vos propres réponses , tout cela dans un environnement calme , sécurisant et réconfortant ( eau à 32°c ,des Maîtres Nageurs à vos côtés.)

 

Est-ce que les autres stagiaires sont comme moi ?
* Toutes les personnes sont là pour la même chose :Il n’y a pas de jugement. Il y a environ 85% de femmes et 15% d’hommes.La moyenne d’âge va de 45 ans à 60 ans avec parfois des personnes de moins de 30 ans et de plus de 70 ans.

 

Est-ce que j’ai pied dans le bassin où l’on se retrouvera ?

* Nos piscines sont adaptées avec une faible déclivité, permettant d’avoir pieds là où il en a envie.

 

Est-ce que l’on saura nager à la fin ?

* Pour la majorité d’entre vous l’essentiel est le désir de pouvoir évoluer avec plaisir là où il n’y a pas pied. Notre premier objectif lors  du stage est de vous donner l’envie de continuer.

 

À force de courage et de volonté, certains d’entre vous intégreront les différentes techniques de la natation. D’autres dépenseront toute leur énergie à ne pas vouloir tomber au fond. Dès que vous aurez, non pas appris, mais senti que vous flottez, vous pourrez enfin accepter de vous laisser porter et toute votre énergie pourra être mise à profit efficacement pour vous déplacer (ou nager) avec plaisir en grand bain.

Sentir que l’on flotte peut aller très vite ou bien demander plus de temps.

 

Votre progression se fera d’autant plus facilement si vous acceptez de vous centrer sur vous-même et si vous acceptez que cette progression se fasse étape par étape.

 

Si je ne veux pas faire les exercices, est –ce que je peux faire une pause ?

* Bien entendu notre démarche vise à respecter votre propre histoire et vos propres émotions. A tous moments, vous pourrez aller  vous restaurer à notre espace détente ( boisson, gâteaux , café … ) prévu à cet effet